logo

Quels sont les differents types de toiture ?

La toiture est un élément qui assure la couverture d’un bâtiment et le protège contre le soleil et la pluie. Ainsi, elle offre aux habitants de la sécurité et de la quiétude. Il existe trois types de toiture à savoir la toiture plate, la toiture en pente et celle arrondie qui possède chacun une couverture spécifique. Que peut-on retenir sur chaque type de toiture ? Obtenez plus d’informations sur chaque catégorie de toiture dans les prochaines lignes.

Les toitures en pente

Cette forme de toiture se présente sous différentes formes qui augmentent le cycle de vie des bâtiments. Ces formes sont entre autres la monopente, celle à deux et à quatre pans, celle en croyaux et celle sous forme T ou L.

Toiture de type monopente.

Les toitures ayant une seule pente sont plus utilisées dans les zones montagneuses puisqu’elle protège contre l’accumulation de la neige. En effet, elle facilite l’évacuation de cette dernière en protégeant le toit et toute la construction des dommages que pourrait occasionner le poids de la neige. De plus, elles assurent une bonne climatisation et une bonne évacuation des eaux de pluie. L’ardoise est en fait le matériau le plus utilisé pour réaliser les toitures de type monopentes à cause de son aspect décoratif et authentique.

La toiture à deux pans

Le faîtage à deux facettes se présente comme le plus courant, simple et offrant une surface beaucoup plus vaste sous les combles. De façon particulière, les toitures ayant deux pans en croupe sont souvent utilisées par les bourgeoises. Car en plus d’être élégantes, originales et modernes, elles coûtent assez d’argent. En outre, elles protègent les surfaces latérales des eaux pluviales. Néanmoins, leur mise en place nécessite des travaux complexes au niveau de l’architecture puisque le prix d’achat des matériaux est élevé. Celles à quatre pans présentent quatre inclinaisons ayant les mêmes dimensions et le point de raccordement est la faîtière du bâtiment.

La toiture à croyaux et en T ou en L

Autrement appelée faîtière à comble retroussé, la toiture à croyaux offre une décoration rustique grâce à sa pente. Elle permet une évacuation facile des eaux de pluie et protège la construction. Par ailleurs, les toitures en forme de L ou de T sont utilisées pour les bâtiments accolés nécessitant une excellente réalisation de la jonction des deux facettes.

Les toitures en forme plate

Dotée d’un seul pan, la toiture longitudinale sert de support et ne possède aucune déclivité, ce qui facilite l’aménagement des terrasses et des jardins. Elle se compose en effet d’une protection étanche, d’une isolation thermique, d’un écran qui protègent l’isolant de la fraîcheur. Elle possède aussi des ouvertures qui assurent la ventilation et l’éclairage des pièces diminuant ainsi le degré de chaleur. Cependant, elle demande une bonne gestion du débordement des eaux pluviales afin de se préserver des risques d’infiltration.

Les toitures en forme arrondie

Plus ou moins appréciée par bon nombre de personnes, la toiture se présentant sous forme arrondie offre un design très moderne aux maisons avec ses formes douces, esthétiques et originales. En plus, elle peut être construite en tuiles, en bois, en zinc, en tôle, des matériaux qui offrent une meilleure isolation.

Autres articles

Partager sur les réseaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn